Le témoignage des étudiants

Le témoignage de quelques étudiants.

 

Témoignage de Céline.

 

Quand je pense au parcours que j’ai suivi, je ne peux que rendre grâce à Dieu.

Depuis toute petite je vais à l’église et j’ai toujours aimé écouter parler de Jésus. J’étais une petite fille très renfermée et souvent seule dans mon coin ; mais le Seigneur avais déjà posé son regard sur moi ! A 18 ans, j’ai réellement pris conscience du sacrifice de Jésus pour moi, je Lui ai tout simplement donné ma vie.

A la base je désirais être institutrice mais les choses se sont déroulées différemment. Après la licence, les échecs au concours m’ont arrêtée. Il était nécessaire que je travaille, et pendant onze ans, j’ai exercé le métier de serveuse dans une cafétéria. Mais dans tout ce que j’ai pu faire, il y avait toujours la présence d’enfants. En effet, même là je m’occupais de l’animation pour les anniversaires. Il a fallu du temps pour que je comprenne que ce métier n’était pas pour moi. Mais durant ces années, le Seigneur a forgé mon caractère. Malgré tout, j’avais dans mon cœur le profond désir de le servir au milieu des enfants.

Notre Dieu nous connaît si parfaitement ! Il a commencé par me sortir de la cafétéria pour me placer en milieu scolaire en tant qu’Assistante d’éducation. Pour moi, être une simple aide me suffisait mais le Seigneur avait un autre plan pour moi.

Ces derniers temps dans mes prières je disais à Dieu que je ne voulais plus rien maîtriser. En quelque sorte je me suis abandonnée entre ses mains. Tout s’est fait si rapidement que je n’ai pas eu le temps de dire ouf ! Mais j’avais, et j’ai toujours la paix dans mon cœur même si pour moi tout semble énorme, telle une montagne ! Je sais que ma place est dans cette formation des maîtres afin d’être un instrument de bénédiction pour les enfants.

C’est un énorme pas de foi que de tout lâcher mais ma vie est entre les mains de Jésus !

 

KORCZEMNIUK Céline

 

 

Témoignage de Joël.

 

Cinquième enfant d’une famille qui en compte 7, j’ai grandi avec la connaissance et l’enseignement biblique en famille. Je ne me souviens pas d’une date précise de conversion mais j’ai fait mon chemin progressivement avec Dieu. Enfant j’étais très introverti et très timide, n’osant pas engager de conversation par peur de déranger les autres ou de m’affirmer. Ma scolarité a été un peu difficile avec un redoublement de la classe de 6ème et un parcours d’études un peu tortueux: des études de paysagistes en passant par 7 années en mécanique automobiles pour finalement vouloir vraiment travailler avec les enfants.

A 25 ans j’ai découvert le monde de l’animation grâce à une invitation du directeur du camp de vacances Champfleuri en Isère vers Grenoble pour aider en tant qu’aide-animateur. Ce fût pour moi une révélation et j’ai passé le BAFA dans la même année pour faire des camps autant que possible. Mes 3 sœurs sont éducatrices spécialisées ce qui m’a conduit à explorer cette piste de métier par des remplacements et un stage au Bercail de Guebwiller mais ces expériences n’ont pas ouvert la voie pour ce métier.

En septembre 2013, j’ai découvert l’existence du poste d’Auxiliaire de Vie Scolaire par un reportage à la télévision. J’ai donc envoyé ma candidature et obtenu rapidement un entretien qui a conduit à une embauche d’un contrat à mi-temps dans 3 écoles différentes vers Grenoble. J’ai beaucoup aimé cette expérience qui m’a fait (re)découvrir le monde scolaire et les différentes pédagogies utilisées. Mais le faible salaire et la précarité du poste m’ont conduit à chercher une solution à long terme. Pour me former, plusieurs choix se présentaient à moi, dont l’école publique qui demande 5 ans d’études au minimum ou le choix du privé avec l’ILFM.

C’est alors, qu’un frère en Christ de mon église m’a parlé de la nouvelle formation Mathurin Cordier avec l’ISP qui commençait en septembre pour être enseignant dans les écoles chrétiennes. J’ai envoyé mon dossier me remettant à Dieu et Lui dit qu’Il devait pourvoir pour le financement de la formation elle-même et la vie à côté (logement, nourriture etc…) J’ai obtenu la réponse positive durant un camp début juillet au Rimlishof où j’étais animateur. A plusieurs reprises, peut-être 6 ou 7 fois, Dieu m’a parlé et m’a rassuré sur le fait qu’Il pourvoira à mes besoins, qu’Il équipe là où Il envoie. C’est donc en total dépendance envers Lui que je commence cette formation à L’ISP qui je crois, est quelque chose de plus qu’un métier, c’est une vocation, un ministère.

Je ne dis pas que çela été facile de partir ainsi, sans véritables sécurités humaines mais je crois qu’il y a des moments où il faut faire ce pas de foi, obéir pour avancer et entrer dans la destinée que Dieu nous réserve. De nombreux défis m’attendent encore mais j’ai confiance en Dieu car Il est fidèle et Il tient toujours ses promesses. Je veux m’attendre à Lui.

 

LOCONTE Joël

 

 

Témoignage de Débora.

 

Que faire de ma vie?

Voici une question qui me hante depuis plusieurs années.
Après des études dans le tourisme, j’ai eu la chance de trouver du travail, même s’il n’était pas en lien avec ma formation initiale, j’ai pu être assistante d’éducation pendant 3 ans dans un collège.

J’ai pris conscience de la difficulté et des défis que les enfants avaient chaque jour en venant à l’école. J’ai appris à les aimer et à les aider dans leur quotidien. J’ai aimé le contact avec eux et les voir évoluer et grandir années après années.

Après avoir passé plusieurs années à l’étranger, j’ai entendu parler de la formation ISP Mathurin Cordier à Guebwiller par des amis.

J’ai appris à écouter ce qu’il y avait sur mon cœur et maintenir en vie les rêves que Dieu avait déposés en moi. Ce que je voulais au plus profond de moi c’était d’influencer et d’impacter cette nouvelle génération en leur disant la vérité. La vérité sur qui ils sont réellement, comment Dieu le Père les voit et ce que Lui pense d’eux.

Je crois que Dieu peut utiliser ma vie pour changer une génération. Je désire m’investir dans la vie des jeunes et leur parler de Jésus.

J’ai foi en un Dieu qui aime et prend soin des enfants. Il aime le cœur des enfants et c’est dans ces cœurs que je désire semer la Vie.

M. Débora

 

 

Posted in Infos.